NEWS

AGENCE

EXPERTISE

BATIMENTS

VILLE & TERRITOIRE

RESEAU

RECRUTEMENT

CONTACT

Centre de recherche – Saclay

Surfaces d’échanges

Opération : Centre de recherches et développement EDF sur le plateau de Saclay

Mission : Conception & ingénierie environnementale

Cadre : Maîtrise d’ouvrage Privée

Maîtrise d’ouvrage : EDF + SOFILO

Maîtrise d’oeuvre : ECDM

Programme :Tertiaire pur, tertiaire de recherche, support et logistique, zones ouvertes

Surface : 45 000 m²

Budget : 140 M€

Phase : Concours 2010

Thématiques principales : Rapport d’échanges d’altérités avec le paysage, capacité d’ouverture de vues et de lumière, relation à la taille humaine : domesticité de l’espace de travail, hétérogénéité des bureaux, richesse des microsituations.
Valorisation de la lumière naturelle en optimisant le couple consommation d’éclairage artificiel/chauffage. Approche bioclimatique pour maximiser le rapport bâtiment/saisons.

Crédits image ECDM

Nous avons étudié le bâtiment sans protections, pour obtenir une valeur témoin. Cette étude nous a permis de définir la période et le type d’actions à mettre en place. De cette première étude nous avons caractérisé trois périodes : Hiver, Eté, Mi saison. L’objectif étant de réduire les périodes d’Hiver et d’Eté, durant lesquelles il y a des besoins de chauffage et de rafraichissement, pour élargir la plage de Mi saison.
Etude 1- témoin
Etude 2- protections solaires relevables
Afin de minimiser les besoins de chauffage, la mise en place de protections solaires extérieures (de type stores diffusants) au niveau des ouvrants a été étudiée. Ceux-ci sont gérés de manière automatique, la fermeture est commandée par la température intérieure, avec une consigne à 23°C.
Etude 3- protections solaires relevables et « pétale »
Nous avons ajouté aux stores extérieurs, un pétale situé en toiture, positionné de manière optimale, afin de bloquer l’irradiation sur toute la hauteur du bâtiment, le 21 Juin à 14h. Encore une fois, le but étant de minimiser les apports solaires pour réduire les besoins en rafraichissement.
Etude 4- protections solaires relevables, pétale et surventilation nocturne
Une surventilation nocturne sur les périodes de Mi saison. Un débit de 3 volumes par heure permet de valoriser l’inertie nocturne.
Ces différentes actions mises en place ont permis d’augmenter la période de mi Saison de 18% à 49%