NEWS

AGENCE

EXPERTISE

BATIMENTS

VILLE & TERRITOIRE

RESEAU

CONTACT

Ecoquartier – Mantes-Rosny

Agent immobilier de la durabilité

Opération : Création d’un écoquartier fluvial à cheval entre Mantes et Rosny

Mission : Maîtrise d’oeuvre urbaine : Études, plan guide, urbanisme règlementaire

Maîtrise d’ouvrage : EPAMSA – Etablissement Public d’Aménagement du Mantois Seine-Aval

Maîtrise d’oeuvre : TER + JCCA

Date : 2011-2013

Dans le cadre du processus de concertation mené pour le projet de la ZAC Eco-quartier fluvial à Mantes-la-Jolie, l’agence a participé le 6 avril à un Atelier traitant de la thématique du logement et des enjeux de Développement Durable autour de celui-ci.

L’agence Franck Boutté a proposé et co-conçu avec l’équipe de paysagistes-urbanistes de l’agence TER un jeu faisant appel à l’expérience des habitants présents à l’atelier et destiné à hiérarchiser les caractéristiques qu’ils souhaiteraient voir dans leur logement.

Le jeu se présente sous la forme de cartes reprenant différents critères que l’on peut trouver dans un logement et classé selon quatre catégories :

  • Les parties communes, intégrant le cœur d’îlot / les espaces partagés (interfaces bâties : toit, RDC), les services mutualisés…
  • L’intérieur du logement (espace et finitions)
  • L’extérieur du logement (loggias, balcons…)
  • Les façades et les performances énergétiques

Au total, 60 critères étaient proposés aux participants, qui devaient les restituer sur un plateau de jeu.

Quelques critères parmi ceux proposés. © Agence Franck Boutté / Agence TER

Le plateau de jeu © Agence Franck Boutté / Agence TER

Les équipes de participants disposaient dans un premier temps d’un budget de 20 « euros », ce qui permet d’associer la dimension économique au jeu. Ainsi, les participants étaient forcés de faire des choix, donc de hiérarchiser ce qui leur semble le plus important, pour le territoire de projet et pour l’implantation qui leur était proposée. Dans un second temps, il leur était demandé de réduire ce budget à 12 euros, afin d’obtenir une hiérarchisation plus fine, en ne conservant que les « fondamentaux » d’un logement.

Les premières conclusions que l’on peut tirer de cet atelier sont variées.

  • La diversité des qualités recherchées par les participants, ce qui milite pour plus de diversité mais également pour développer de manière plus expérimentale des « identités de projet ». A cet effet, la notion des figures de durabilité, défendue par l’agence au sein des CPE DD qu’elle réalise, exprime pleinement cette ambition en envisageant le développement durable comme transversal et plurithématique.
  • Une volonté très forte des participants de partager des choses (services, espaces…) pour en avoir davantage, même pour un public pour partie habitué à la maison individuelle et vivant dans le péri-urbain. Néanmoins, cela doit passer à la fois en conservant une forte intimité dans le logement et par la mise en œuvre d’outils d’organisation de ces partages.
  • Un très fort besoin de prolongements extérieurs, et ce même dans le cas de situations un peu moins denses et ayant des espaces publics généreux. Ceci s’exprime à la fois par les balcons, les surfaces de vitrage mises en œuvre, les vues offertes, etc.
  • Un intérêt partagé sur l’occupation des toits : les personnes venant de lieux plus « urbain » l’ont largement plébiscité, les autres pas du tout…
  • La question de la gestion et de la maintenance « au quotidien » est déterminante et ce notamment en vue de mettre en œuvre des façades végétalisées (élément unanimement rejeté pour cette raison).
  • Une volonté marquée de qualité architecturale, dans une volonté de symbolique affirmée : la façade est l’élément de représentation de son logement que l’habitat collectif ne saurait sacrifier tant pour des raisons de rationalité économique que de performances énergétiques… Les finitions soignées ont ainsi largement été plébiscitées par les participants.

Ce travail sera repris et complété dans les futures fiches de lot et CPE DD des opérations de la ZAC Eco-quartier fluvial.

Chef de projet / rédacteur : Alexandre BASTIEN

Quelques informations complémentaires sur le projet…

Parcours et ambiances

Densité intermédiaire

Agent immobilier de la durabilité

(vue perspective : © TER)



Les commentaires sont fermés.